infolettreLa newsletter, ou infolettre, est un outil relativement bon marché pour rester proche de vos clients et les informer. En tant que PME, ce genre de solution est à considérer. Par exemple, d’après Exact Target, les inscrits d’une infolettre ont 42 % de chances de plus d’acheter les produits ou services d’une société que des prospects lambda.

Cependant, comment vous y prendre pour rentabiliser au maximum votre infolettre ? Voici nos conseils.

  1. Facilitez le processus d’inscription

N’alimentez pas votre liste de diffusion avec les adresses e-mail de vos clients par défaut. Tout ce que vous risquez, c’est d’être catalogué en tant que spammer ! Encouragez-les à s’inscrire, ainsi que les visiteurs de votre site Internet, en facilitant les choses. Placez un formulaire d’inscription sur votre page d’accueil en limitant le nombre de champs au plus strict minimum (par exemple l’adresse de courriel et le nom). Au besoin, donnez-leur une bonne raison de s’inscrire en organisant en concours, en offrant un bon de réduction à tout abonné, etc.

  1. Suivez un calendrier d’envoi

Lorsque vous démarrez la publication d’une infolettre, vous vous engagez à envoyer régulièrement à votre liste une newsletter. Si vous envoyez un courriel tous les 6 ou 8 mois, vos inscrits risquent d’oublier qu’ils s’étaient abonnés et de marquer votre envoi en tant que spam.

  1. N’oubliez pas les appareils mobiles

Lorsque vous composez votre newsletter, ne perdez pas de vue qu’aujourd’hui de nombreux utilisateurs lisent leurs e-mails sur un appareil mobile. D’après ReturnPath, 41 % des Européens ferment ou effacent un e-mail qui n’est pas optimisé pour les appareils mobiles. Comme dans le cas d’une création de site internet, la parade est bien connue : le template responsive. Testez vos newsletters sur plusieurs appareils avant tout envoi.

  1. Proposez un contenu attrayant, à valeur ajoutée et vivant

Première règle à respecter : rédigez un titre attractif qui poussera le lecteur à découvrir le contenu, qui devra être attrayant et vivant afin d’intéresser le lecteur. L’infolettre a bien entendu pour objectif de promouvoir votre entreprise, mais vous éviterez de vous concentrer uniquement sur vos produits et services. Évoquez des problématiques générales qui concernent votre secteur, analysez les tendances du marché, etc. Si vous tenez un blog, vous pouvez bien entendu inclure certains passages de vos meilleurs articles.

  1. Programmez soigneusement l’envoi de votre infolettre

Le moment idéal de la journée pour envoyer votre newsletter dépend quelque peu des spécificités de votre PME. Avez-vous des clients à l’étranger ? Quels sont les horaires de travail dans votre secteur ? En prenant en compte ces facteurs et d’autres, vous tenterez d’identifier les moments de la journée durant lesquels vos emails ont le plus de chances d’être vus et lus. En règle générale, vous éviterez le lundi matin.